Les 40 ans de la Maison du Chocolat

Les 40 ans de la Maison du Chocolat

Cette année la Maison du Chocolat fête ses 40 ans. Cette PME n’a jamais cessé d’innover tout en gardant la tradition d’offrir à ses clients un chocolat de qualité et dont le savoir-faire rayonne à travers le monde. Pour cet anniversaire, la Maison du Chocolat a ponctué cette année des rendez-vous phare oscillant entre nouveautés chocolatées et évènements artistiques. C’est aussi le moment de revenir sur son histoire étonnante et savoureuse à l’image de ses chocolats.

L'artiste Nasty pour les 40 ans de la Maison du Chocolat.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Choc is Chic
by Nasty.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Angel Mugler
la Maison du Chocolat.
Les 40 ans
de la Maison
du Chocolat.
Nicolas Cloiseau, 
Chef de La Maison du Chocolat.
Nicolas Cloiseau, Nasty et Geoffroy d'Anglejan-Chatillon, directeur général de la Maison du Chocolat.
Audrey Pulvar et Nicolas Cloiseau.
Nicolas Cloiseau avec une membre de son équipe,
Alexis Daguet et Nasty.

Au fil du temps

Impossible de réduire une histoire aussi riche en quelques lignes. En effet, Maison du Chocolat rime avec innovation et depuis sa création elle n’a cessé d’être prescripteur en la matière.

Robert Linxe, fondateur de la Maison du Chocolat.

C’est en 1977, sur le tard, que Robert Linxe concrétise son rêve « réhabiliter le chocolat dans toute sa noblesse » et donne vie à sa vision du chocolat. À 48 ans, il crée La Maison du Chocolat et ouvre, le 26 octobre 1977, la première boutique entièrement dédiée au chocolat à Paris, 225, rue du Faubourg Saint-Honoré, en lieu et place des Caves Cosette, juste en face de la Salle Pleyel. Surnommé « le Sorcier de la Ganache » Robert Linxe consacre le chocolat au rang de matière première d’exception. Il en magnifiera ses subtilités dans ses ganaches  texture fondante réalisées à partir de crème fleurette puis enrobées d’une fine couche de chocolat. Mais l’un de ses secrets sera de faire ce que les autres ne faisaient pas, invitant à découvrir une autre facette du chocolat, moins doux, moins friandise, plus adulte, libéré de ses excès de sucre et de crème. Il affine ses assemblages de chocolats, peaufine la constance du goût et de façon totalement inédite, pour l’époque, sélectionne des matières premières naturelles de grande qualité.

1978, d’une main experte, il donne naissance à des subtilités aromatiques insoupçonnées associant pour la première fois des fruits et des infusions dans le chocolat. Framboise, menthe, citron marqueront leurs arrivées dans un sillage de légèreté inédit. C’est l’engouement.

Boutique historique de la rue du Faubourg Saint-Honoré.

Rarement chocolatier aura autant inspiré sa génération. Dans l’air du temps d’un chocolat réinventé, le Club des Croqueurs de Chocolat puis le Salon du Chocolat verront le jour, largement éclairés de la vision de Robert Linxe, ce créateur hors norme.

1990, aux prémices de son aventure internationale, c’est sur la 73ème rue qu’il ouvre à New York sa première maison. Chaque ouverture de pays sera suivie d’autres expériences culturellement décisives pour la renommée du chocolat. Tokyo, Londres, Hong Kong accueilleront des Maisons du Chocolat sur leurs adresses les plus prestigieuses.

1994, première édition du Salon du Chocolat à Paris. Robert Linxe soutien de la première heure, chocolatier « mentor » des fondateurs Sylvie Douce et François Jeantet, réalise sa première robe en chocolat en association avec le couturier Jean-Louis Scherrer.

2000, La Maison intègre le Comité Colbert. Elle entre ainsi dans le cercle des maisons de luxe qui œuvrent ensemble au rayonnement international de l’art de vivre français. Décelant des prédispositions artistiques fortes, il nomme Nicolas Cloiseau, arrivé dans la maison en 1996, responsable du nouvel atelier décor.

2006, lancement de la collection « Macarons cœur de ganache ». Pour la 1ère fois dans l’univers feutré du macaron, La Maison du Chocolat crée, ainsi, une collection entièrement dédiée à la ganache déclinant une multitude de parfums : chocolat nature, chocolat framboise, chocolat vanille, chocolat café, chocolat caramel…

C’est en 2007 que Nicolas Cloiseau obtient le titre rare de Meilleur Ouvrier de France (MOF) Chocolatier confiseur.

2012, Nicolas Cloiseau est nommé Chef de La Maison du Chocolat en charge de la signature du goût Maison.

Le 11 décembre 2014, Robert Linxe s’éteint dans sa maison de Bayonne où il s’était retiré avec son épouse Gisèle début 2012. Il avait 85 ans.

Une année riche

Entre évènements culturels et nouvelles saveurs, la Maison du Chocolat nous offre plusieurs rendez-vous qui vont titiller nos sens. Depuis le mois de mars, cette “jeune” maison nous propose des nouveautés dignes de ses traditions et de son savoir-faire. Mais pour être sûr que vous ne manquiez aucun rendez-vous, voici quelques dates à retenir dans votre agenda.

Mars, une invitation à la lecture

“Chocolat, So Chic !”  est une galerie d’émotions chocolatées où 40 passionnés racontent en salivant et sans complexe leur addiction, malicieusement illustrées par Serge Bloch. Chefs, chocolatiers, journalistes, personnalités diverses… sont tous toqués de cacao, cinglés de la ganache ou encore addicts compulsifs et nous livrent sans complexe les tablettes dévorées, celles dissimulées dans les placards, le cacao anti-déprime !

Éditions de La Martinières, 25 €. livre.fnac.com

Avril, un chocolat très parfumé

Bleu, gourmand, addictif… non ce n’est pas de chocolat qu’il est question mais du parfum Angel ! Ce parfum mythique de chez Mugler avait tout pour séduire Nicolas Cloiseau. Il s’est donc emparé des notes délicieusement surprenantes du parfum qui allie la bergamote, les fruits rouges, la praline, la vanille et interprète en chocolat ses trois accords. À vous de reconnaître les notes de tête, de cœur et de fond !

Coffret de 14 chocolats, 25 €. www.lamaisonduchocolat.fr

Juin, la rencontre avec le Street Art

C’est parce que l’art est sensible, singulier, et qu’il interpelle nos émotions que la Maison du Chocolat a invité Nasty, artiste de Street Art, à venir revisiter ses coffrets mythiques. Cette confrontation entre tradition et modernité correspond parfaitement à l’esprit de la Maison depuis 40 ans. Le point commun entre le chocolat et le Street Art n’est autre que leur capacité à surprendre une émotion dans un art du partage à tous. Et si vous passez par la rue François 1er, le 7 juin au soir, peut-être apercevrez-vous  l’artiste Nasty en pleine réalisation d’une œuvre éphémère.

Coffret Collector “Choc is Chic” by Nasty, à partir de 17 €.

26 octobre 2017, le bouquet final

De Robert Linxe à Nicolas Cloiseau (photo ci-contre de Nicolas Buisson), déjà 40 ans que la Maison du Chocolat convoque les émotions du quotidien, partage, suscite et fixe le goût des petits et grands moments de vie. Pour fêter cet anniversaire, La Maison du Chocolat vous invite à venir célébrer les 40 ans de complicité.

Boutiques La Maison du Chocolat Paris, gratuit. 

Nullam elit. dictum justo tristique risus. commodo Curabitur elit. mi, ultricies fringilla