Courbet et l’Impressionnisme

Courbet et l’Impressionnisme

Jusqu’au 17 octobre 2016

courbetGustave Courbet est considéré comme l’un des précurseurs de l’Impressionnisme. Faire comprendre les liens personnels et artistiques qui unirent le maître du réalisme à cette jeune génération d’artistes, tel est l’enjeu de cette exposition organisée en partenariat avec le musée d’Orsay. Plus de quatre-vingts oeuvres des principaux acteurs du mouvement impressionniste et de leurs initiateurs sont réunies à cette occasion.

L’Impressionnisme est né de la rencontre d’artistes épris de peinture en plein air et en quête de renouveau esthétique. Gustave Courbet est au centre de ces échanges ainsi que les peintres paysagistes de Barbizon qui se retrouvent dans la forêt de Fontainebleau. Ils puisent leur inspiration dans l’observation directe de la nature, comme Camille Corot.

En 1841, Gustave Courbet découvre la côte normande qui devient alors un lieu privilégié pour affirmer son art et rencontrer les futurs impressionnistes. La rupture engagée par les impressionnistes avec l’art académique, tient moins aux sujets qu’ils traitent, qu’à leur façon de les appréhender et les exécuter. La vigueur de la touche, d’ordinaire réservée à l’esquisse, étonne. L’ensemble prend le pas sur les détails et une place fondamentale est accordée au traitement de la lumière. Il en résulte une peinture beaucoup plus claire, où les couleurs pures sont posées en touches distinctes et où le dessin n’est plus essentiel.

Forêt de Fontainebleau, Normandie, bords de Seine de Bougival, Argenteuil ou Louveciennes…
l’exposition présente en tableaux tous ces lieux emblématiques. Sont aussi évoqués les parallèles existant entre les créations de Gustave Courbet et ses amis réalistes et celles des impressionnistes.

Musée Courbet, 1, Place Robert Fernier, 25290 Ornans.Maps_Google
www2.doubs.fr

ut fringilla ut pulvinar felis Sed eleifend