Dijon, un art de vivre

Situé en Bourgogne, en plein cœur de la route des vins, Dijon en est la capitale certes, mais également la vitrine gastronomique de la région. Berceau de nombreux chefs et de grands crus, il est impossible de visiter la ville en faisant l’impasse sur ce que le monde entier nous envie : des mets de qualité. Et bien sûr sans oublier l’incontournable moutarde et le pain d’épices, des spécialités de la région.


Allons à L’Essentiel

Si la région propose de nombreux restaurants étoilés comme Loiseau des Ducs, restaurant étoilé de Bernard Loiseau, c’est aussi un lieu qui abrite les étoiles de demain comme le jeune chef Richard Bernigaud à la tête de son restaurant bistronomique L’Essentiel. Une adresse encore confidentielle, mais où il est préférable de réserver. Côté cuisine, les plats traditionnels légèrement revisités sont un vrai délice en bouche grâce à des cuissons maîtrisées, des produits de saison et de la région. À noter tout particulièrement le dos de cabillaud dont la peau reconstituée à la panure et aux champignons séchés est un vrai délice en bouche. Côté décoration, le parti-pris a été de choisir un environnement sobre et épuré réveillé pourtant par le papier peint et les panneaux anti-bruit qui apportent une touche design. Menu à partir de 24 €. www.lessentiel-dijon.com


Une nuit dans le passé

Situé en plein cœur du centre historique de Dijon et à quelques pas du Palais des Ducs et du cœur de la ville, cet hôtel ****, Maison Philippe le Bon, est parfait pour visiter la ville sans utiliser sa voiture en permanence. Cet établissement est composé de trois hôtels particuliers classés aux monuments historiques avec pour point d’orgue une cour gothique. Du restaurant époque 17ème aux chambres dans la partie médiévale, vous changez d’époque en quelques instants assurant un dépaysement complet. Un hôtel à l’image de la ville ! Rassurez-vous, les chambres de l’hôtel sont bien ancrées dans le XXIe siècle et vous bénéficiez de tout le confort moderne. Vous ne serez pas obligé de puiser votre eau dans le puits de la cour pour faire vos ablutions ! Chambre à partir de 105 €.  www.maisonphilippelebon.com


Une IGP de caractère

Impossible de visiter Dijon sans goûter à la moutarde ! Et si vous voulez retrouver sa saveur originelle, nous vous conseillons de vous rendre chez Edmond Fallot, le dernier et le plus ancien moutardier à fabriquer sa moutarde à Dijon, mais également à utiliser la graine de moutarde produite en Bourgogne et non au Canada. Petit détail amusant, c’est que cette petite pépite ne se nomme pas moutarde de Dijon, mais Moutarde de Bourgogne et c’est la seule à bénéficier de l’IGP. Mais cette boutique renferme d’autres merveilles avec des moutardes aux multiples saveurs. Et pour les connaître, le passage au “Bar à Moutarde” au fond du magasin est obligatoire. Provençale, estragon, au chablis ou bien encore au pain d’épices, ces moutardes vous feront voyager au pays de la gastronomie pour des accords fins et subtiles comme du poisson avec la moutarde d’estragon. Pot à partir de 3 €. www.fallot.com


Un peu de douceur

On l’oublie un peu trop souvent, mais la Bourgogne et particulièrement Dijon, est l’autre pays fabricant du pain d’épices. Certes, il ne reste plus que la maison Mulot & PetitJean, dernier représentant de cette fabrication artisanale. Maison fondée en 1796 et qui est toujours entre les mains des descendants du fondateur. Bien évidemment, ce pain d’épices a des particularités dans sa fabrication comme l’anis et la farine de froment. Si l’on retrouve de nombreuses variétés de produits finis, il y a une spécialité qui a retenu notre attention : les Nonnettes de Dijon. De petits pains d’épices tout ronds et garnis de confiture d’orange ou de framboise. Une fabrique et des produits à découvrir absolument. www.mulotpetitjean.fr

Fermer le menu
sem, ipsum non venenatis porta. consequat. id commodo suscipit