Du monde au balcon

Du monde au balcon

tendance_balcon_seduction

Du monde au balcon

Casanova des temps modernes vous ne reculez devant rien pour parvenir à vos fins. Et il y a quelques années ne vous êtes-vous pas inspirés de la tendance « gastrosexuelle » pour parfaire votre technique de séduction. (Celle-ci vous incitait, vous messieurs, à filer derrière les fourneaux afin de charmer de jolies créatures) ?  Aujourd’hui oserez-vous la balconsexuelle attitude ?

Du monde au balconPour l’heure rien d’établi. Mais le fleurissement des petites terrasses aménagées et balcons potagers en milieu urbain  ne nous a pas échappé. Aussi nous nous sommes demandés si une mode  « balconsexuelle » pouvait émerger.

Pour l’architecte Stéphane Quatresous (Atelier 154), cela ne fait aucun doute : « Comme la gastronomie, le jardinage est un moyen de séduction. D’ailleurs, le premier péché a été commis dans un jardin. »
Alors, messieurs ne voyez plus en votre petit balcon un milieu hostile. Enfilez vos gants, chaussez vos bottes et appréhendez ce nouveau terrain de jeu (de séduction) « comme une projection de vous-même. A travers les associations de plantes, des harmonies des couleurs, vous montrerez votre sensibilité. »  conseille Stéphane.

Mon petit balcon, ce jardin d’Eden

Convaincus, il vous faut maintenant planter le décor.  Mais sur quelles plantes jeter son dévolu ?  « Rien n’est proscrit. » pour l’architecte. « J’aime particulièrement associer plantes décoratives et légumes de type courgettes, fenouil… Je déconseille le cactus. » continue-t-il. Pour sûr, en mixant différentes variétés de plantes sur votre balcon vous créez la surprise et préparez le terrain balcon_urbain_castoramapour de romantiques apéritifs dînatoires.  Cependant, si Stéphane Quatresous vous suggère de suivre votre feeling pour choisir vos plantes, ne perdez pas de vue les contraintes climatiques. Privilégiez un genre de plantes et un emplacement adapté aux températures de votre région ainsi qu’à l’exposition du balcon.

Pour ce qui est de son agencement, une kyrielle de possibilités s’offre à vous. Avec un brise-vue, des plans de haricots violets… Protégez ce lieu des regards indiscrets. Pour vos plantations, utilisez des jardinières (sur une rambarde -tournées vers l’intérieur- ou bien à même le sol), des jarres, des cache-pots, des bacs à fixer au mur ou suspendre… De cette façon vous dégagerez l’espace pour y installer une petite table et 2 chaises ou encore de confortables coussins…

Enfin, une fois la métamorphose opérée, il vous faudra préserver le charme de ce nouvel Eden afin qu’il déploie ses effets envoûtants sur vos conquêtes. Finis les pipis matinaux au pied du citronnier.  « Un jardin (même sur un balcon) demande de l’attention et des soins permanents pour s’épanouir. N’est-ce pas aussi le cas de nos compagnes ? ». Allez prenons-en de la graine

406045cd5b12daa71b604f11903e613aRRRRRRRR