Festif le digestif - homme déco

Festif le digestif

Festif le digestif

“Y a pas que de la pomme” ! Cette phrase célèbre de Michel Audiard dans les “Tontons Flingueurs” reflète bien une époque où boire un digestif en fin de repas était une tradition. Cognac, Armagnac, eau de vie… avaient leur place sur la table après un bon repas. Au fil des ans, ces boissons se sont faites discrètes et elles ont même failli disparaître. Récemment ces boissons font leur retour mais l’on voit également d’autres boissons apparaître comme le rhum, le saké ou même, plus connu, le whisky. Des breuvages à boire avec beaucoup de modération !

Les rhums, les grands gagnants

Si le rhum était souvent associé au Mojito, au fil des ans sa robe s’est faite plus ambrée et dévoile d’autres saveurs. Il se boit généralement pur, en mode dégustation, et nous invite à d’autres voyages gustatifs.

Black Spiced, Kraken 47°, 36 €. www.nicolas.com
Havana Club 7, Havana Club, 23,75 €. www.macave.leclerc
Private Cask 2006, Rivière du Mat, 85 €. Chez les cavistes

Le Saké, le petit nouveau

Cette boisson traditionnelle japonaise, arrive en France. Peu connue, elle subit des idées préconçues. Pourtant le Saké dévoile des saveurs subtiles, alcoolisées certes, qui vous étonneront.

Classic, Otsukimi, 40 €. www.otsukimi.fr
Ninki-ichi Kuro, Otsukimi, 25 €. www.otsukimi.fr
Seichu Ginjo, Repaire de Bacchus, 35,60 €. www.lerepairedebacchus.com

Le Whisky, un grand classique

Si par habitude on le boit à l’apéritif, le whisky est pourtant très prisé à la fin d’un repas pour ses notes tourbées et puissantes.

Nikka From The Barrel, Le Repaire de Bacchus, 39,50 €. www.lerepairedebacchus.com
Armorik Breizh, Le Repaire de Bacchus, 36,50 €. www.lerepairedebacchus.com
Single Malt 12 ans, Glen Turner, 13,90 €. www.macave.leclerc

ipsum efficitur. velit, porta. risus. libero Praesent consequat. sem, id, quis,