Jeux de lumière

Jeux de lumière

Jeux de lumière

La lumière a toujours eu un effet incontestable sur notre organisme et donc sur nos réactions. Pas assez de luminosité nous entraîne vers la dépression et trop de lumière a, tendance, à nous énerver. Alors que faire lors d’un rendez-vous ? On ne veut ni endormir ni énerver la personne… un dilemme pas sans solution.

Pour un premier rendez-vous

L’idée est de la mettre à l’aise sans lui laisser penser qu’elle est arrivée dans un guet-apens. En premier lieu on évite les éclairages directs donc on n’allume aucun plafonnier ni halogène. Une lumière trop brutale c’est pour travailler pas pour draguer ! De plus cette lumière n’est pas flatteuse et met les défauts en évidences donc on oublie c’est ni bon pour vous ni pour elle. Alors, évidemment vous n’allez pas passer la soirée dans le noir, vous risqueriez de faire la conversation à votre coussin ou votre lampadaire. Il faut trouver le juste milieux.

La bonne solution se trouve dans la lumière indirecte comme les lampes posées sur un meuble ou par terre. Certaines sont à intensité variable. Elles procurent, ainsi, une lumière propice à la discussion et surtout mettent à l’aise la personne. Il est également possible de changer les ampoules, en effet il suffit parfois de baisser les watts. Il en existe aussi de couleurs différentes, mais le choix de la couleur peut être risqué.

On évite de mettre un foulard ou autre sur la lampe c’est ringard et dangereux, la lumière chauffe… il ne faudrait pas mettre le feu au premier rendez-vous ou en tout cas pas celui là ! Attention aussi si vous changez de pièce, la lumière doit être pareille partout pour éviter les chocs lumineux en plus ça casse l’ambiance.

Pour un deuxième rendez-vous

On baisse d’un cran ! Les bougies sont de mise, mais pas n’importe lesquelles. Il ne faudrait pas qu’au bout d’une heure elles s’éteignent ou alors il en faut beaucoup d’avance. De nombreuses marques proposent des bougies avec au minimum trois mèches garantissant au moins 40 heures d’éclairage. De plus elles offrent un packaging intéressant de part la « double » lumière qu’elles diffusent. Je m’explique, la flamme d’une bougie procure une lumière douce et chaleureuse, mais il ne faut pas oublier le photophore, qui la contient qui lui aussi envoie de la couleur. Son choix est donc primordial.

Ou bien vous pouvez opter pour des grosses bougies décoratives à poser sur de l’ardoise ou dans des photophores ou les deux ! Bref succès garanti si vous poursuivez par un dîner aux chandelles (heu je ne parle pas de la boîte de nuit). Disposé aux quatre coins de la pièce, cet éclairage incitera à des moments tendres et rapprochés, propices à.. la confidence bien-sûr !

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une cheminée, qu’elle soit au bois ou à l’éthanol, il faut avouer que c’est le summum. Elle ne fait pas que fondre la glace…., mais cela, vous le saviez déjà !

b69cd684ad932cc76da80276bc7f8027HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH