La vallée d’Aoste, un coin de France en Italie

Aux portes de la France, la Vallée d’Aoste est une destination rêvée pour tous ceux qui veulent un réel dépaysement pour leur séjour à la neige. Cette plus petite région d’Italie n’en est pas la moins plus majestueuse. Entourée par les plus hauts sommets d’Europe, elle est devenue, au fil des ans, le spot incontournable aussi bien pour les skieurs que pour les alpinistes. Mais la Vallée d’Aoste a d’autres atouts comme sa gastronomie, ses villages typiques, ses sites historiques… mais surtout les valdotains sont bilingues ! Il ne faut pas oublier que pendant longtemps elle était attachée à la Savoie. Et si cet hiver vous traversiez le Mont Blanc pour de nouveaux horizons ?

Le paradis des skieurs

Le domaine skiable couvre toute la Vallée, les possibilités sont donc multiples et il s’articule autour des 4 plus grands sommets : Mont Blanc, Grand Paradis, le Mont Cervino et le Mont Rosa. Deux grandes stations vous accueillent au Mont Blanc : Courmayer et La Thuile. Deux stations idéales pour les amateurs de descentes. La Thuile sera votre paradis avec des dénivelés pouvant aller jusqu’à 73% pour la piste Berthod (piste de la Coupe du Monde). Piste ou hors piste, free-ride, fun park, héliski ou bien encore snowkie, vous n’aurez que l’embarras du choix. www.lovevda.it

Contrairement à la France, il est incontournable de s’arrêter dans les restaurants d’altitude. Non seulement pour la vue mais surtout pour la qualité de leur restauration et les prix pratiquement deux fois moins chers qu’en France. C’est le cas, par exemple, du restaurant Lo Ratrack situé à l’arrivée des remontées à Les Suches. www.lathuile.it

La région n’oublie pas pour autant les amateurs de ski de fond. En effet, les pistes s’étendent sur des centaines de kilomètres réparties sur une vingtaine de stations. Les pistes serpentent au pied des montagnes, où il est souvent possible de rencontrer des animaux sauvages. Des parcours piétons longent souvent les pistes, comme par exemple à Cogne ou dans le Val Ferret. La plus célèbre est sans nul doute Cogne située à 1 534 mètres d’altitude au cœur du Parc National du Grand-Paradis et son territoire se développe autour du célèbre pré de Saint-Ours, avec les glaciers du Grand-Paradis en toile de fond. Les pistes se dénouent sous les sommets de la Grivola et du Grand-Paradis sur 80 km et traversent les villages d’Épinel, Lillaz et Valnontey. La diversité des pistes et la différence de longueur des parcours satisferont les sportifs de tous les niveaux. www.lovevda.it

À visiter

Pendant votre séjour, si vous voulez faire une pause dans votre programme de ski, la région, de part la richesse de son histoire, offre une multitude d’escapades dans des villages et villes typiques de la région. Pendant votre séjour à La Thuile, voici trois idées de destinations incontournables : Cogne et bien sûr Aoste.

Le village de Cogne se situe à 1.534 mètres d’altitude, au cœur du Parc du Grand Paradis dont il est considéré comme la « capitale ». Antique terre des Salasses, c’est un important centre minier pour l’extraction du fer et il vante un passé riche d’histoire, de culture et de traditions qu’il aime raconter et proposer lors de fêtes, d’expositions et de rencontres. C’était également le domaine de chasse des rois d’Italie où leur demeure de chasse est aujourd’hui devenue un hôtel. La présence des rois a largement contribué à la richesse et au développement de ce village de montagne comme le démontre son église. Cogne est aussi connu dans la Vallée pour sa dentelle dont les secrets de réalisation se transmettent de générations en générations avec la particularité d’une transmission uniquement oralement puisqu’aucun modèle écrit existe.

Pour les amoureux de nature, c’est aussi le départ de la visite du Parc National qui, sous la neige, lui donne une atmosphère particulière et feutrée inspirant à la méditation. Au détour d’un sentier ne soyez pas surpris de croiser des chamois, ici c’est leur domaine !

Cogne c’est aussi le lieu des cascades de glaces. À flanc de montagne, elles sont aussi majestueuses qu’impressionnantes. www.cogneturismo.it

Après ces efforts, une pause au restaurant L’Hostellerie de l’Atelier sera la bienvenue. Dans cette auberge vous y dégusterez une cuisine typique de la région mais vous serez aussi entouré d’objets quotidiens de leurs ancêtres mais également des œuvres réalisées par le propriétaire des lieux, Dorino Ouvrier. Un menu traditionnel de Cogne qui met en avant les produits de la région. Ainsi nous avons pu déguster en entrée une quiche sauce bleu d’Aoste. Contrairement à son nom, cette quiche ressemble à une petite ballotine farcie à la viande dont la sauce vient rehausser les saveurs. En premier plat nous avons découvert la Seupetta de Cogne. Un plat de riz, de fontina (fromage), de beurre et de pain toasté. D’aspect et de goût, nous sommes assez proche du risotto. En deuxième plat, un faux filet d’Angus et enfin pour clore ce déjeuner, nous avons eu une Crème de Cogne. Une crème aux œufs et au chocolat accompagnée de tuiles. Un dessert léger qui vient terminer un déjeuner très copieux. www.cogneturismo.it

Impossible de se rendre dans la Vallée d’Aoste sans visiter sa “capitale” Aoste. Érigée par les romains pour ouvrir des routes vers la France et la Suisse, la ville regorge de vestiges, pour la plupart très bien conservés, qui s’entremêlent avec une architecture qui reflète les strates de son histoire. Le parcours commence par la majestueuse Porte Prétorienne, principale entrée de la cité romaine, en direction de la magnifique façade du Théâtre Romain et de l’étonnant cryptoportique, une galerie souterraine creusée pour surélever les temples du Forum, s’associant aux monuments classiques et aux chefs-d’œuvre de l’art médiéval, comme l’église collégiale, le cloître de Saint-Ours dans lequel on ne peut qu’admirer le travail de sculpture sur chaque chapiteau qui raconte un passage de la Bible et la Cathédrale avec ses deux tours caractéristiques. Sans oublier le sublime Prieuré datant de la Renaissance avec ses fenêtres à croisillons sculptées dans de la terre cuite. À l’intérieur se cache une magnifique chapelle dédiée à Saint Georges dont les fresques aux murs racontent son histoire. www.lovevda.it

Envie de prendre un cappuccino dans un lieu atypique ? Fleurs Folie est l’endroit parfait. Ce tout petit café se cache dans une boutique de fleurs. Attention toutefois car il y a très peu de places ! Mais cela vaut la peine de patienter un peu car cette pause vous apportera tout le réconfort dont vous aurez besoin.

Pour le déjeuner, le restaurant Sur la Place vous permettra de déguster une cuisine de mémoire et de terroir. Incontournable en Italie, le plateau de fromage qui vous fera voyager dans toute la Vallée comme, entre autre, avec le Bleu d’Aoste. Et si les fromages vous ont convaincus, vous pourrez les trouver dans la fromagerie qui se trouve juste à côté du restaurant : la Cave à Fromage Erba Voglio. Si vous avez encore une petite faim, nous conseillons les pâtes fraîches comme les spaghettis alla amatriciana, des spaghettis à la sauce tomate faite maison, lardons et bien sûr parmesan. Légèrement épicées, ces pâtes sont un vrai délice avec une cuisson al dente parfaite. www.surlaplace.it

Les insolites

La Vallée d’Aoste peut révéler de belles surprises, des lieux atypiques qui ponctueront votre séjour. Des insolites qui vont vite devenir des incontournables !

Le SkyWay est l’une des fiertés de la Vallée ; un câble tendu entre Courmayeur et le ciel. Un téléphérique qui vous amène toucher les plus hauts sommets du massif du Mont Blanc. Né en 1947, ce téléphérique c’est refait une beauté et vous propose une montée en vision panoramique. Par ailleurs chaque cabine tourne délicatement sur elle-même offrant un spectacle à 360°. Ainsi, en quelques minutes, vous passez de 1 300 mètres d’altitude à 2 166 mètres. À ne pas manquer, la plus haute bibliothèque du monde où vous pouvez vous installer dans un bon fauteuil avec votre livre face à la nature. Un beau voyage intérieur ! (9b)Et pourquoi pas y déjeuner avec comme vision les monts enneigés ? www.montebianco.com

C’est au départ de Pont Serrand, petit village typique des montagnes italiennes que nous vous conseillons de visiter, que la dameuse va vous emmener dans le refuge Lo Riondet pour une expérience culinaire. Attention végan s’abstenir ! Lové dans la montagne, ce chalet refuge vous accueille midi et soir pour vous faire découvrir la cuisine des montagnes.

Après l’accueil au vin chaud vous pénétrez dans le chalet familiale où se mélangent les souvenirs et une décoration plus moderne. Un lieu à l’image des hôtes : chaleureux. Pour le menu, il change régulièrement mais nos hôtes étant une famille de chasseurs, il y a de fortes chances que le gibier soit au menu. Une cuisine délicate et bien maîtrisée qui vous fera découvrir les saveurs de la tradition. Un conseil, réservez votre soirée. www.loriondet.it

Instaurée par les romains, il y a une tradition en Italie qui sont les Termes. Les bienfaits de l’eau pour notre corps et notre esprit. Les Termes Pré Saint Didier en sont un bon exemple et un lieu incontournable à faire. Présents aux pieds du Mont Blanc depuis 1800 et dont la vue sur la chaîne est à couper le souffle. Cascades tonifiantes, hydromassages, sauna ou bien bains chauds à ciel ouvert sont la promesse d’un parcours de bienfait relaxant idéal après une bonne journée de ski. Des Termes qui représentent bien la philosophie des thermes de la Rome antique ; des lieux de bien-être, de plaisir, de divertissement mais surtout de lien social. www.qcterme.com

Pour votre séjour, nous vous conseillons de séjourner à l’hôtel Miramonti à La Thuile. Un hôtel**** chaleureux qui offre une décoration chaleureuse typique des chalets de montagne. Tout comme dans les chambres où cette sensation est renforcée par la présence du bois. Les salons de l’hôtel, aux différentes ambiances, vous permettront de vous détendre avant d’aller prendre un verre de Prosecco pour l’apéritif au bar. Ou bien vous pouvez également profiter du SPA de l’hôtel.

L’hôtel dispose également d’un restaurant où vous pourrez déguster une bonne gastronomie italienne avec des produits frais du terroir et des pâtes faites maison. Vous pourrez ainsi déguster l’incontournable assiette de charcuterie composée essentiellement de jambon de bosse, des Pappardelle al caprioto et enfin une bonne viande Tagliata di manzo con sale affumicato accompagnée d’une sauce “verte” bien ailée et pesto.

Fermer le menu
diam ipsum massa eleifend fringilla tristique Sed nunc id amet, Phasellus