• Post Author:

Le centenaire d’une grande dame

En 1920, René Lalique, artiste verrier et pionnier de l’Art Nouveau, investit le petit village alsacien de Wingen-sur-Moder, où il y fait construire sa demeure familiale. Un an plus tard, en 1921, il y fera construire sa verrerie. Cent ans plus tard, la Villa est la vitrine artistique et gustative de l’art de vivre de la Maison Lalique. La bâtisse abrite en son sein un hôtel cinq étoiles et un restaurant deux étoiles Michelin, où officie le duo de chefs Jean-Georges Klein et Paul Stradner. Alors quelles festivités pour cette année exceptionnelle ? Pour la carte de printemps, qui sera lancée le 16 avril 2020 – le duo de Chefs Jean-Georges Klein et Paul Stradner a imaginé un menu spécial autour des années 20. Un menu consacré aux saveurs d’antan, notamment l’incontournable « Poularde de Bresse Truffée à la périgourdine » revisitée par le duo de Chefs. La Villa René Lalique dévoilera également une pièce artistique en hommage à René Lalique faite de chocolat et de sucre tiré, fruit d’une collaboration inédite entre le chef-pâtissier Nicolas Multon et Josiane Ruez, maquettiste-créatrice spécialisée dans le procédé de fabrication du cristal à la cire perdue. Une audacieuse association entre l’univers du cristal et la gastronomie. À l’extérieur, dans le parc verdoyant, un caisson rétroéclairé orné de cristal abritera une œuvre végétale en forme du chiffre 100, qui évoluera au fil des saisons. Enfin, une nouvelle création d’exception en cristal signée Lalique sera lancée au printemps en édition limitée à 100 exemplaires et vendue à la Villa et dans les boutiques Lalique. Des rendez-vous à noter impérativement dans votre agenda ! villarenelalique.com