Living with Charlotte Perriand

De Francois Laffanour

Quel cadre de vie inventer pour que l’être humain puisse s’y épanouir, y déployer son goût de la vie, son désir des autres et du monde ?

Ce questionnement fondamental fut au cœur de la démarche de l’architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999), figure emblématique du modernisme en France. Il est également au cœur de l’ouvrage qui vient de paraitre aux édtions Skira « Living with Charlotte Perriand ». Car pour Charlotte Perriand, dessiner des objets, c’était dessiner des formes de vie, des usages du monde, une présence à celui-ci.

Véritable catalogue couvrant le travail de Charlotte Perriand, on y découvre, objet par objet, l’ensemble de ses créations : chaises, tables, bibliothèques, etc., dans leurs différentes formes et itérations. Ces objets sont présentés « en situation » comme faisant partie de l’espace de vie de collectionneurs et leurs reproductions photographiques sont accompagnées d’essais qui permettent de mieux appréhender l’œuvre de Perriand, de retracer sa vie et ses collaborations avec les plus grands designers, architectes et artistes de son temps tels que Le Corbusier ou Jean Prouvé.

Le travail de Charlotte Perriand visait à créer des espaces de vie fonctionnels en pensant qu’un meilleur design pouvait contribuer à créer une société meilleure. Dans son article « L’Art de Vivre » de 1981, elle déclarait : « L’extension de l’art d’habiter est l’art de vivre – vivre en harmonie avec les pulsions les plus profondes de l’être humain et avec son environnement adopté ou fabriqué ».  Charlotte Perriand est bien connue pour la façon ludique dont elle a associé et superposé les matériaux et les styles dans de nombreux meubles qui furent créés durant sa carrière avec, notamment, une influence essentielle : l’artisanat japonais qui n’a cessé de l’inspirer.

Ce beau livre, ponctué des réflexions illustrant la pensée de Charlotte Perriand et celles de collectionneurs vivant au quotidien avec ses créations parait alors que la Fondation Vuitton consacrera une importante exposition rétrospective à Charlotte Perriand jusqu’au 24 février.

Skira Paris, 49 €. livre.fnac.com
Fermer le menu
risus. Aenean mi, Curabitur quis tristique in diam sed