• Post author:
Anna-Eva Bergman / N°12-1968 Nuit arctique, Vinylique et feuille de métal sur toile, 144 × 96 cm

Passages – Anna-Eva Bergman

Jusqu’au 1er mars

Le musée des Beaux-Arts de Caen et la Fondation Hans Hartung – Anna-Eva Bergman consacrent une exposition aux œuvres qu’Anna-Eva Bergman réalisa dans l’élan de ses deux périples au nord de la Norvège, en 1950 et 1964. Des voyages déterminants d’où émerge un langage plastique qui signe l’ensemble de son œuvre à venir. Un ensemble de quatre-vingts œuvres, sur toile ou sur papier, de petits et de très grands formats, sont rassemblées pour la première fois.

La découverte des paysages des îles Lofoten et du Finnmark constitue pour l’artiste une véritable révélation. Réinventant les liens qui la rattachaient au pays de son enfance pour les ouvrir à une forme d’imaginaire symbolique, AnnaEva Bergman conçoit les éléments d’un langage qui lui est propre, fait de motifs récurrents, décantés jusqu’à l’abstraction – fjords, glaciers, barques ou horizons… –, qu’elle décline en de grandes séries, dessinées et peintes, où se mêlent la peinture et les feuilles de métal, dans la quête d’un espace dématérialisé, habité d’une lumière singulière.

De 1951 à 1987, elle mène une recherche exigeante, créant de véritables icônes modernes, que marque une forme de minimalisme incarné. L’exposition rassemble plus de quatre-vingts œuvres à la manière d’un récit de voyage.
1950 : premier voyage solitaire au Cap Nord
1964 : nouvelle excursion partagée avec Hans Hartung
1970 – 1980 : œuvres monumentales qui attestent de la permanence des recherches et des thématiques nées dans la vision des paysages glacés de Norvège.

Organisée avec la Fondation créée en 1994 dans l’ancienne maison du couple que formaient Anna-Eva Bergman et Hans Hartung à Antibes – et d’où proviennent l’ensemble des œuvres présentées -, l’exposition réaffirme l’importance des liens qui rattachent la ville de Caen à la Norvège depuis plus de trente ans, et dont les signes majeurs sont l’existence d’un département des études nordiques à l’université depuis 1951 et la création du Festival Les Boréales consacré aux cultures scandinaves en 1991. L’exposition Passages Anna-Eva Bergman est une proposition du musée des Beaux-Arts de Caen qui s’inscrit dans la 28e édition du Festival, laquelle met à l’honneur la Norvège en qualité de pays invité.

Le Château, 14000 Caen.Maps_Google
mba.caen.fr