Sélection – Mai 2018

Sélection – Mai 2018

SÉLECTION DE MAI

livres, expositions, événements…

– exposition –

Sans les mains !

Du 15 juin 2018 au 30 mars 2018

L’exposition a lieu à un moment charnière et tout particulièrement passionnant, alors que la céramique entre dans un nouveau chapitre de son histoire vieille de 25 000 ans. La technologie numérique complète la boîte à outils de l’artiste par de nouveaux procédés qui autorisent la fabrication d’œuvres d’art auparavant impossibles à réaliser. Un ensemble d’œuvres provenant de treize artistes céramistes parmi les plus importants de la scène internationale pour l’occasion.

Fondation d’entreprise Bernardaud,
17, avenue Albert-Thomas, 87000 Limoges.
Tél. : 05 55 10 55 91
www.bernardaud.com

– exposition –

Prisme

Jusqu’au 4 novembre 2018

Le musée Lalique mettra en lumière les œuvres extraordinaires issues de la rencontre entre le cristal Lalique et des artistes contemporains. Par le prisme de ces œuvres à la fois singulières et remarquables, l’exposition donnera à percevoir l’univers de leurs créateurs tout en soulignant l’extraordinaire savoir-faire de la Maison Lalique.

Grâce au verre, des pièces d’Yves Klein ou Rembrandt Bugatti ont trouvé un nouvel élan en changeant de matérialité. Les lignes des architectes Zaha Hadid et Mario Botta ont donné vie à des vases et à des coupes. L’imaginaire du plasticien Anish Kapoor s’est lui aussi nourri de la magie du cristal. Le peintre Terry Rodgers a réinterprété l’iconique vase Bacchantes, créé par René Lalique en 1927. Damien Hirst, quant à lui, a conçu une série de sculptures interrogeant sur le cycle de la vie.

40, rue du Hochberg, 67290 Wingen-sur-Moder. www.musee-lalique.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– exposition –

TRIBU, Une aventure française internationale

Du 17 mai au 21 juillet 2018

TRIBU, une aventure française internationale est la seconde exposition monographique de A1043 et elle est consacrée cette fois à un éditeur. Bien que l’activité fut courte et la production finalement très réduite la reconnaissance de Tribu dépassa largement les frontières.

Dans l’effervescence des années 80, le paysage du design français a connu, comme beaucoup d’autres champs disciplinaires à cette période, un développement important. Le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) est créé en 1979. Un nouvel intérêt se dessine pour la décoration intérieure et le design. Des lieux d’art contemporain comme la Fondation Cartier exposent et commandent des meubles. La presse non spécialisée parle de design, les marques de grande distribution lancent des collections d’objets de design. Une nouvelle génération de designers apparaît. François Bauchet, Garouste et Bonetti, Olivier Gagnère, Nemo, Nestor Perkal, Philippe Starck, Martin Szekely, Totem, pour n’en citer que quelques-uns font partie des jeunes créateurs que l’on commence à voir partout. Pour accompagner ces créateurs, de nouveaux éditeurs apparaissent : En attendant les Barbares, Néotù, Tribu notamment arrivent sur le marché.

47, rue de Montmorency 75003 Paris. a1043.com

– livre + exposition –

René Prou, entre Art déco et Modernisme

Maison Pierre Frey

A l’occasion de la sortie du livre René Prou, entre Art déco et Modernisme, Patrick Frey rend hommage à ce grand décorateur-ensemblier avec une exposition dans le showroom de la Maison Pierre Frey. Une grande boîte mettant en scène les différentes facettes de sa créativité, y sera installée. Inspirée par la cabane meublée et chauffée conçue par René Prou en 1942 pour le salon de la Comtesse Greffulhe, elle évoque également son travail sur l’aménagement intérieur des paquebots qui consiste à créer une boite dans la boite et la mise en valeur de l’espace clos des wagons lits. Pour l’occasion, un fauteuil en rotin créé en 1931 par René Prou fera l’objet d’une nouvelle édition unique par les ateliers de la Maison Pierre Frey.

Soixante-cinq objets seront présentés provenant de la collection personnelle de la famille ou prêtés par des galeries, musées ou particuliers collectionneurs. On y découvrira l’ouvrage de René Prou, ambassadeur du voyage, à travers ses créations pour la Compagnie Internationale des Wagons-lits et pour la Compagnie générale transatlantique, son travail sur le bois et sur le métal, son style défini par le galbe et la courbe des piètements en métal… Une certaine idée d’un luxe simple qui fit de René Prou, aux côtés de Ruhlmann, Leleu, Dunand, Subes ou Brandt, une figure centrale du mouvement Art déco.

Exposition : du 24 mai au 16 juin 2018 au Showroom Pierre Frey (du lundi au vendredi de 9 h 30 à 18 h et le samedi de 11 h à 18 h). 27, rue du Mail 75002 Paris. Livre : René Prou, entre Art déco et Modernisme, Éditions Norma, 65 €. www.editions-norma.com

– livre –

Larousse des arbres

de Jacques Brosse

1600 entrées sont ici recensées et présentent les espèces, ainsi que les genres, les familles, les ordres auxquels elles appartiennent. Lorsque nécessaire, quelques lignes sont consacrées à l’étymologie des noms scientifiques ou vernaculaires. Chaque article fournit une description des caractéristiques physiques (qui aide à l’identification), biologiques et culturales de l’arbre ou arbuste concerné. Pour les espèces d’origine étrangère, l’auteur relate l’histoire, souvent pittoresque, de leur découverte et de leur introduction en Occident. Une explication de la nomenclature botanique, un tableau synthétique de la classification, un lexique et deux index (noms scientifiques et noms vernaculaires) complètent l’ouvrage. Une exceptionnelle somme botanique agrémentée d’histoires fabuleuses pour tous les amateurs de nature et adeptes de sylvothérapie !

Éditions Larousse, 29,95 €. www.editions-larousse.fr

– livre –

Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur

de Christopher Coutanceau, Philippe Vaures Santamaria et Patricia Khenouna 

C’est l’univers et l’expertise du chef étoilé Christopher Coutanceau que l’on découvre dans ce livre. Une vraie partie de pêche où l’on plonge tour à tour dans son vaisseau marin, sa cuisine avec ses recettes et ses plats emblématiques. Ses coups de gueule sont également exposés, ses fournisseurs locaux sont mis à l’honneur ainsi que ses partenaires de jeu. Une place capitale est donnée à l’importance du vin avec Nicolas Brossard aux commandes d’une des plus belles caves de France (plus de 1800 références et 19000 bouteilles), des accords mets-vins, des conseils…. Une véritable odyssée, généreuse et gourmande.

Glénat, 49 €. cuisine.glenatlivres.com

nec massa id dapibus id, quis non