Sur la route des saveurs de l'Ain - homme déco

Sur la route des saveurs de l’Ain

Sur la route des saveurs de l’Ain

Une des typicités de la France c’est sa richesse gastronomique. Dans chaque région, on y découvre des pépites culinaires mais surtout des matières premières d’une grande qualité. En effet, nous protégeons nos savoir-faire ancestraux au travers d’AOP ou d’AOC, garants non seulement de traditions mais également de saveurs. Ce patrimoine culinaire, la région de l’Ain a su le protéger et le faire rayonner au-delà de nos frontières. Et particularité de cette région, c’est que chaque département peut se vanter de ses spécialités. Quoi  de mieux pour visiter une région que de passer par l’assiette ?

La Bresse, la volaille trois étoiles

Porte-drapeau du département mais également de la région, c’est sans nul doute la volaille et qui, depuis 1957, bénéficie d’une AOC ! Poulets, poulardes ou bien encore chapons, sont mondialement connus pour leur qualité gustative. Tendre, moelleux et une certaine fermeté font de cette volaille une perle de notre gastronomie. Vedette des fêtes de fin d’année, on peut déguster, cependant, le poulet toute l’année. La gauloise, surnom qu’on lui donne à cause de son plumage blanc, ses pattes bleues et sa crête rouge, est élevée en plein air et suit une alimentation très stricte sans OGM bien sûr. Vous pourrez la déguster dans de nombreuses tables de la région ou la trouver dans les bonnes boucheries de la région. www.pouletdebresse.fr

Une autre spécialité de La Bresse c’est la crèmerie. Beurre et crème fraîche bénéficient également d’AOP. Des produits incontournables dans la cuisine, dont la réalisation est un savoir-faire de la région. La laiterie de Foissiat en est l’exemple de cette réalisation artisanale ; beurre moulé à la baratte ou faisselle moulée à la main. Son emblème ? Le Coq bien sûr ! Cette coopérative a été créée en 1938 et depuis arbore avec fierté la notoriété de ses produits. www.laiterie-lecoqdor.fr

Les Dombes, la carpe et la grenouille

La région sait utiliser son patrimoine géographique pour en sortir le meilleur dans notre assiette. C’est le cas de la carpe, un poisson issu des nombreux étangs de La Dombes. La tradition piscicole de la Dombes perdure depuis plus d’un siècle. 2 ou 3 années sont nécessaires pour que la carpe atteigne 1.5 kg, taille à laquelle ses qualités de chair sont parfaites. Ne vous étonnez pas de retrouver ce mets délicat sur les cartes des restaurants de la région ! www.poissonsdedombes.fr

Autre spécialité des Dombes, c’est la grenouille. Emblème de la cuisine française, ces cuisses en ont fait couler de l’encre ! Mais sautées à la persillade, les grenouilles sont délicieuses et l’Ain en a fait sa marque de fabrique. Le seul regret, c’est qu’il est compliqué d’en trouver issues de la région. En effet, en voie de disparition, la plupart des restaurants sont obligés de se fournir ailleurs…

Bugey, du vignoble à l’assiette

Peu connu, l’Ain est pourtant une région vinicole bénéficiant, elle aussi, d’une AOC. Si l’on trouve des cépages de blanc, de rouge et de rosé, le plus célèbre est le Cerdon. Un vin pétillant qui se révèle parfait pour l’apéritif. Il révèle une très forte expression aromatique des cépages avec une dominante de fruits rouges. Ce vin est caractérisé par ses coteaux escarpés pouvant culminer à plus de 300 m, le vignoble de Cerdon présente un grand nombre de situations géographiques et géologiques. www.vinsdubugey.net

Autre spécificité du Bugey, c’est la sauce Nantua que l’on déguste avec une autre spécialité, la quenelle. Délicatement orangée, la sauce Nantua tire sa couleur et sa saveur du fumet d’écrevisses. Si la quenelle qui aurait été inventée dans la région de Lyon, Henri Giraudet, traiteur à Bourg-en-Bresse, l’a imposée dès 1910 et est devenue un produit du terroir bressan à base de semoule de blé dur. giraudet.fr

Pays de Gex, le fromage voit bleu

Mal connu, le Bleu de Gex est un fromage à pâte persillée. Pourtant le Bleu de Gex est le premier fromage au lait cru de vache qui, à la faveur de circonstances particulières, accède dès 1935 à la protection officielle. Fabriqué exclusivement à partir du lait de vache, contrairement à son apparence, il est doux et parfumé. À découvrir absolument ! www.le-fromager.fr