Voyage au cœur des plats

Voyage au cœur des plats

Voyage au cœur des plats

Si la France est mondialement reconnue pour sa gastronomie, les autres pays n’ont rien à lui envier. Bien souvent nous ne connaissons qu’une petite facette de la cuisine du monde. Facette qui est parfois des stéréotypes d’une cuisine qui est en fait plus raffinée et plus recherchée que nous le pensons. Petit atlas de nos voisins gastronomes en bas de chez nous.

Escapade italienne

La grande tendance des monoproduits est entrain de faire mouche dans la capitale. Mais encore faut-il que cela reste des produits de qualité. C’est le cas pour Papelli, une entreprise familiale, qui a fait le choix de proposer une vaste carte de pizzas. Grâce au choix minutieux des ingrédients, en provenance directe d’Italie, la qualité est au rendez-vous. Un lieu et une atmosphère qui se prêtent aux soirées entre amis ou en famille autour d’une part de pizza et d’un bon verre de vin italien bien sûr ! Entièrement faite maison (même la pâte) vous redécouvrez des saveurs et vous serez réconciliés avec la pizza trop souvent malmenée dans les restaurants.

Si vous pensiez bien connaître la cuisine italienne parce que vous êtes un assidu de la pizzeria du coin, c’est comme si on réduisait la cuisine française aux escargots, cuisses de grenouilles et la célèbre poule au pot ! Si vous voulez vraiment titiller vos papilles le restaurant La Romantica vous initiera aux finesses culinaires de l’Italie. À deux pas de la mairie de Clichy, ce restaurant presque confidentiel au fond d’une cour, nous fait, d’un simple cliquetis de fourchette, voyager en Italie. À la carte pas de pizza ni de spaghetti bolognaise ou autre évidence mais des ingrédients qui font la fierté des italiens : charcuterie, poisson, viande, la vraie mozzarella et  bien évidemment des pâtes fraîches. Tel un peintre, le chef compose des assiettes hautes en couleurs et en saveurs.

PAPELLI
Papelli, 74, rue du Fg Saint-Denis, 75010 Paris. www.facebook.com/papelli.paris
LA_ROMANTICA
La Romantica, 73, Boulevard Jean Jaurès, 92110 Clichy. laromantica.fr

Escapade au pays du Soleil Levant

Ce qui est valable pour l’Italie l’est également pour le Japon. Tout le monde connaît les sushis, les makis et autres brochettes. Mais cela est vraiment réducteur de la véritable cuisine nippone. Pour tous ceux qui veulent en découvrir un peu plus, le restaurant ATSU ATSU est fait pour eux. Ce restaurant propose une cuisine traditionnelle à mi chemin entre gastronomie et street food. Vous pourrez, ainsi, y découvrir une des spécialités comme le takoyaki un plat typique d’Osaka. Et si cette cuisine vous fascine, le restaurant vous propose également de vous essayer à la préparation de certains plats sous l’œil du chef. Une façon originale de découvrir une autre facette de ce pays si mystérieux et envoûtant.

Pour tous ceux qui veulent découvrir la finesse de la cuisine japonaise mais revisitée version gastronomie française, la table du Breizh Café à Cancale (35)  est faite pour eux. La cuisine dirigée par le chef japonais Fumio Kudaka fait fureur en ce moment lui valant, d’ailleurs, une étoile au Guide Michelin. Utilisant les produits frais locaux, il les prépare à la mode de son pays. Une rencontre étonnante de saveurs, comme le démontre une de ses spécialités le pavé de turbot poêlé, purée de céleri-rave et condiment de yuzukosho. Située au 1er étage, la vue panoramique sur le Mont Saint Michel rajoute à l’extase des papilles.

La-Table-de-4b29-4f1ff
La Table Breizh Café, 7, quai Thomas, 35260 Cancale. breizhcafe.com
Atsu Atsu, 88, rue de Richelieu, 75002 Paris. www.atsuatsu.fr

Escapade sur la Place Rouge

“Il avait un jolie nom mon guide…” nous avons tous en tête cette chanson de Gilbert Becaud lorsque nous parlons de la Russie. Combien de français, en visitant Moscou, ont cherché le Café Pouchkine sur la Place Rouge pour boire un chocolat chaud ? Pour la petite histoire, il a été créé en 1999 par Andrey Dellos et où Gilbert Becaud a pu y fredonner le refrain lors de son inauguration. La bonne nouvelle c’est que nous n’avons plus besoin d’aller en Russie pour aller au Café Pouchkine. Fraîchement installé à Saint Germain des Près, il est désormais possible d’y aller pour déguster un chocolat chaud mais pas seulement. En effet, pour une escapade gourmande et une découverte culinaire, vous pouvez y déguster le célèbre bœuf Strogonoff, le saumon de la Baltique, les pirojkis mais aussi le gâteau Napoléon. Un voyage à mi chemin entre le passé et le présent.

Mais pour ceux qui préfèrent la tradition le restaurant Daru est fait pour eux. Cet établissement créé en 1918 par un officier de la garde du Tsar Nicolas II, est le plus vieux restaurant et épicerie russe de Paris. Au menu, vous y trouverez les grands classiques de la gastronomie russe comme le Bortsch aux choux et betteraves, le koulibiac de saumon, les zakouskis ou bien encore la pomme Tsar avec du caviar. Petite particularité, leur bar à vodkas où vous pourrez y déguster cette boisson emblématique du pays. Et grâce à leur épicerie, vous pourrez acheter les produits afin de revivre ce moment chez vous avec vos amis.

Pouchkine_S-G_(2)
Café Pouchkine, 155, bd Saint Germain, 75006 Paris. www.cafe-pouchkine.fr
RESTAURANT_DARU
Restaurant Daru, 19, rue Daru, 75008 Paris. www.daru.fr
7f4f5e94d777b2d5588357080142d576HHHH