Le potager éveille les sens • homme déco

Le potager éveille les sens

Le potager éveille les sens

Le potager et ses délices, à travers votre déco et votre assiette, pourraient porter des fruits insoupçonnés. Imaginez que votre potager soit votre nouvel atout charme…

Potager, arme de séduction fatale

Avez-vous estimé tout le potentiel séduction d’un potager ? Et oui, le petit coin de verdure, surtout en appartement, a quelque chose de plaisant, mieux, d’envoûtant. Verdoyant, odorant, gourmand… le potager éveille les sens, il fait envie, le potager est sexy ! Concentré en fruits, légumes, fleurs et aromatiques… L’objet de la tentation révèle des pouvoirs insoupçonnés : avec lui sur votre balcon, vous deviendrez aux yeux de l’être désiré : un homme attentionné, délicat, un expert, vous serez l’homme à la main verte.  Alors, envie de tester cette carte de séduction fatale ?  Stéphane Frisson, Responsable commercial de Jardiland (www.jardiland.com) et Alain Losbar, chef de la brasserie Frame (Brasserie Frame, brasserie franco-californienne, 2, Avenue de Suffren, 75015 Paris. frame-brasserie.zenchef.com), vous donnent leurs conseils cultiver et décupler les bienfaits de votre Eden de la jardinière jusque dans l’assiette.

Créer un potager

Jardin, terrasse, balcon, et même rebord de fenêtre, le potager est accessible à tous ! Il suffit, pour commencer, de définir la surface à lui accorder, explique Stéphane Frisson. Celle-ci le régira, elle vous aidera à choisir les fruits et légumes à planter ou semer. La question des contraintes de poids ne se posera que si vous souhaitez transformer votre terrasse en jardin potager.

Orientez votre potager de sorte qu’il profite d’un maximum du soleil. Une exposition plein  Sud, imposera un peu plus d’eau. Vous y pourvoirez facilement grâce aux arrosages automatiques, soucoupe, appoint…

Les beaux jours arrivent certes mais le climat ne nous met pas à l’abri d’une vague de froid. Si besoin, protégez vos cultures du gel ou des intempéries, avec une housse ou en les rapatriant à l’intérieur.

Que ceux qui n’auraient pas même un rebord de fenêtre à consacrer à leur potager, se rassurent, rien n’est perdu. De plus en plus de jardinières  « éclairées » se développent à l’intérieur.

Que planter dans un petit potager ?

De petites jardinières se réalisent facilement maintenant : tomates, radis, aubergines, mini-courgettes, salades, aromatiques : persil, basilic, sauge, bourrache (aphrodisiaque), fleurs comestibles (huîtres végétariennes) … La nature fait bien les choses et qu’il s’agisse de couleurs ou de saveurs, les fruits et légumes de saison se marieront toujours parfaitement.

Quel contenant pour mon potager ?

Si vous avez des contraintes de poids, privilégiez les contenants en plastique ou en résine. Dans le cas contraire, vous pourrez opter pour de la céramique, de la terre cuite, vous avez l’embarras du choix pourvu que les récipients soient conçus pour l’extérieur. Une jardinière d’une profondeur de 30 cm la rendra polyvalente.  Un diamètre de 20 cm restera suffisant. Optimisez l’espace avec des carrés de potagers en hauteur, en angle…

Bac rond potager en résine Grofillex, 149, 90 € le bac et le pied en métal.
www.grosfillex.com
Macramé fait de sangles de déménageurs recyclées, 50 €.
Jardinière Spaghetti Vondom, design Karim Rashid, prix sur demande.
Jardinière Tokyo Multikonnect en résine Grofillex, personnalisante et clipsable pour balconnière, à partir de 15 € le pot et 8 € le connecteur. www.grosfillex.com
Etagère de Marcello Rizatto en métal laqué vert pour intérieur ou extérieur, 1260 €.
Table de rempotage en bois d'acacia couleur gris, 165 €.
Pot de fleur Rolling en terre cuite BoConcept, à partir de 36 €.
www.boconcept.com
Jardinière en béton BoConcept, à partir de 41 €.
Bac à fleurs Ferm Living en métal laqué, 199 €.

Que faire de son potager après ? Direction les cuisines du restaurant Frame, le chef Alain Losbar a imaginé quelques recettes séduisantes et faciles à réaliser. Les fruits et légumes d’été se consomment crus, explique le chef d’un ton rassurant… Il n’y aura que peu de temps à passer derrière les fourneaux.

Au petit déjeuner cueillez quelques fruits rouges, des groseilles par exemple, elles accompagneront un fromage blanc, adouci par le miel. Avec quelques herbes aromatiques : menthe, verveine… préparez une infusion.

À midi, cuisinez une darne de saumon bio, à la vapeur 6 min maximum, ou juste saisie (2 min de chaque côté). Saupoudrez le tout d’huîtres végétariennes, de bourrache ou de tulbaghia. Accompagnez-la de laitue, avec des tomates et haricots verts, que vous relèverez d’un trait d’huile d’olive, de sel et de poivre.

Et enfin, pour terminer votre dîner sur une note sucrée, tentez une mousse au chocolat à la fleur de fenouil. Il suffit d’incorporer les graines dans le chocolat fondu froid. Ajouter pour leur couleur, leur saveur et leur fraîcheur quelques fraises et mures ou framboises.
L’astuce du chef : ne surchargez pas votre assiette. Préférez travailler de petites quantités afin de sublimer les produits. Exprimez-vous sans crainte et ni complexe.

potager-Frame-Brasserie

 

 

6e5ecf368f2647eeb8b595bd8dbe669cNNNNNNNNNNNNN