Sièges en société, du Roi-Soleil à Marianne

Sièges en société, du Roi-Soleil à Marianne

Sièges en société, du Roi-Soleil à Marianne
Jusqu’au 24 septembre 2017

Le Mobilier national présente, à la Galerie des Gobelins, « Sièges en Société, du Roi-Soleil à Marianne », une exposition unique retraçant plus de trois siècles de l’art du siège en France. Dans une scénographie signée Jacques Garcia, plus de trois cents sièges, exclusivement issus des réserves du Mobilier national, seront restitués dans leur environnement d’origine et présentés à la Galerie des Gobelins, au fil de huit sections.

« Sièges en Société » permet de mettre à l’honneur la collection exceptionnelle du Mobilier national, l’une des plus riches collections de sièges au monde, et de valoriser l’ensemble des métiers qui participent au processus de création du siège.

À travers huit sections, le visiteur découvrira les pièces restituées dans leur environnement d’origine. L’exposition reflète les différents corps de métier, la capacité à mener des réflexions scientifiques, à créer et à perpétuer les gestes et savoir-faire pour les générations futures.

L’exposition commence dans la nef du rez-de-chaussée de la Galerie des Gobelins, par une mise en perspective de la longue tradition du siège parisien, où créations anciennes et contemporaines, savamment choisies, sont présentées ensemble.

À l’étage, la nef supérieure présente le siège sous un double prisme, tout à la fois forme individuelle et élément en symbiose avec son environnement architectural et décoratif, porteur de significations différentes selon le cadre privé ou public – les lieux du pouvoir – où il se trouve. On est là, s’agissant des lieux de pouvoir, au cœur même de l’identité du Mobilier national.

Avec plus de 40 réalisations d’envergure par an, Jacques Garcia est un des décorateurs français les plus sollicités. Comment montrer le siège dans une exposition qui lui est dédiée ? Jacques Garcia, scénographe de l’exposition Sièges en Sociétés, a opté pour une approche pleine d’esprit : « J’ai souhaité que cette évocation fasse une large place à la fantaisie : dans chaque salle, les sièges sont présentés dans des organisations différentes, parfois ludiques, parfois moins. L’idée est de retrouver cette sensation de bien-être induite par le fait même de s’asseoir ».

Le Mobilier national, grâce au rythme ininterrompu des commandes d’État depuis deux siècles, possède l’une des plus riches collections de sièges au monde du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Celle-ci présente un échantillonnage presque complet de l’art du siège en France.

Héritier de l’ancien Garde-Meuble de la Couronne, créé en 1604 par Henri IV et réorganisé par Louis XIV en 1663, le Mobilier national est un service à compétence nationale rattaché au ministère de la Culture et de la Communication. Il conserve une collection de premier plan, issue des achats et commandes destinés, hier aux demeures royales et impériales, aujourd’hui aux palais officiels de la République.

Galerie des Gobelins, 42, avenue des Gobelins 75013 Paris.Maps_Google
www.mobiliernational.culture.gouv.fr

5a8581a6fd18eeb0c9586b9faf2491e4//////////////////////////