La chambre spirit, la transformation

– La Maison Homme Déco –

La chambre spirit, la transformation

Dans notre projet de rénovation, la pièce que nous allons vous montrer ce mois-ci est la chambre “parentale”. Cette pièce d’environ 11 m² a nécessité beaucoup moins de travaux que pour la chambre-bureau. En effet, dans ce cas nous n’avons pas eu besoin de monter des murs et de refaire toute l’électricité. Cependant, nous avons dû faire quelques modifications pour la rendre plus fonctionnelle d’une part et plus attrayante d’autre part.

Donner un style contemporain

Côté travaux, nous avons dû poncer le parquet, le teinter et le vitrifier puisque, là aussi, sous le parquet flottant nous avons découvert le parquet d’origine en assez bon état. Comme pour le bureau nous avons utilisé la ponceuse de chez Kiloutou et les produits de chez Syntilor pour la teinte et la vitrification. Autre réalisation que nous avons effectuée, c’est la création d’un dressing intégré. Pour ce faire, nous avons monté une cloison grâce aux plaques de plâtre de chez Home Pratik et l’isolant Isover. Pour l’électricité, nous avons rajouté une prise électrique en tête de lit et une prise ethernet afin de connecter un ordinateur si besoin.

Côté déco, nous souhaitions donner une touche contemporaine à la pièce et la rendre fonctionnelle malgré sa superficie. Tout d’abord le choix de la peinture nous a permis de mettre les bases de notre décoration. Si tous les murs sont blancs pour donner plus de profondeur, la couleur Midnight vient rythmer la pièce et apporter une note chaleureuse à la chambre. Si habituellement la couleur est placée au niveau du lit, nous avons voulu casser les codes et mettre l’accent sur le dressing et le bureau. Pour le bureau, nous avons choisi le bureau Aspen non seulement pour ses lignes sobres, son faible encombrement mais également sa possibilité de le transformer en double utilisation : à la fois bureau et à la fois coiffeuse. Autre pièce importante dans notre décoration : la literie. Note choix s’est porté sur Maliterie qui apporte à la fois le confort du couchage mais également apporte une note de design grâce au coordontête de lit et sommier. Pour la parure, la proposition de la marque Greige nous permettait de mettre en avant un certain graphisme, de la douceur et de la sobriété. Enfin, pour les prises électriques, nous avons choisi la gamme Odace de chez Schneider Electric qui apporte la touche finale à la décoration. Les prises électriques sont souvent considérées comme les parents pauvres de la décoration car nous avons tendance à ne pas les considérer et à choisir du classique. Les marques proposent, pourtant, de nombreux modèles tant par les formes que par les couleurs.

La planche déco

Tête de lit Moderne, Maliterie, à partir de 209 €. www.maliterie.com
Matelas Astro, Maliterie, 299 €. www.maliterie.com
Sommier L 11, Maliterie, 259 €. www.maliterie.com
Parure de lit Percale Bourdon, Greige, à partir de 139 €. www.greige.fr

Lustre Galaxy Laiton, But, 199,99 €. www.but.fr
Bureau Aspen, But, 149,99 €. www.but.fr
Peinture Midnight, Saint-Luc, prix sur demande. www.peintures-saint-luc.com
Peinture blanche Luc’O Velours, Saint-Luc, prix sur demande. www.peintures-saint-luc.com

L’astuce Homme Déco

Si la bonne nouvelle, en retirant le parquet flottant, était de trouver le parquet d’origine, le souci fut de découvrir un trou dans ce dernier d’un diamètre d’environ 10 cm. Il était difficile de changer les planches du parquet et, vu la dimension du trou, il était impossible de le combler avec de la pâte à bois.

Orchidée Papillon, Jardiland, en magasin. www.jardiland.com

L’idée était de se servir de ce “défaut” pour en faire une astuce déco. Plusieurs choix s’offraient à nous mais nous avons opté pour insérer du végétal. Grâce à Jardiland, nous avons pu trouver la plante parfaite alliant l’utile à l’agréable. Une orchidée dont le pot d’un diamètre de 10 cm s’insère parfaitement. De plus, on oublie souvent d’utiliser le végétal dans notre décoration. Pourtant végétaliser notre lieu permet d’apporter une touche de “vivant”.

Parole d’expert :

Laurent Crépin, dirigeant de la société Maliterie

Julien Blanc, fondateur de Greige

Praesent nunc suscipit ipsum porta. Sed commodo sem, id, eget