Un intérieur mixte

Un intérieur mixte

Homme et femme,
bras de fer de la décoration ?

La guerre des genres n’aura pas lieu ! Même si refaire son intérieur, lorsque l’on est en couple, peut ressembler parfois à un parcours du combattant et se transformer en véritable guerre des tranchées. La mixité existe bel et bien en matière de décoration. Sortez le drapeau blanc et laissez-vous guider par les conseils de professionnels du design et de la décoration d’intérieur. Installez-vous sur votre canapé et suivez la thérapie de couple.

JC_&_F_N_B
Jean-Claude Cardiet et Faridha Cardiet – El Gabsi
22 22 Edition Design

Jean-Claude Cardiet et
Faridha Cardiet – El Gabsi

En matière de décoration les hommes et les femmes n’ont pas, d’une manière générale, les mêmes goûts. Pour vous, quelle serait la mixité idéale en matière de couleurs, de matières, de mobilier… ?
Des meubles alliant des formes rondes et rectilignes, des patchworks de matière entre tissu soyeux et tissu plus rugueux ou des tissus masculins (flanelle) dans des couleurs féminines (rose poudré, bleu lavande, beige sable). Un détournement de meubles typiquement masculins dans des couleurs plus douces ou des tissus « féminins ». Exemples : un fauteuil club en plumetis blanc, un billard argenté avec un tapis de feutre rose, agrémenté de cristaux Swarovski. Des meubles réservés aux femmes (coiffeuse avec miroir) en matière minérale brute noire, grise, en cuir sombre, couleur tabac. Une méridienne en velours côtelé kaki. Ou alors des meubles unisexes de style épuré dans des couleurs neutres : aluminium, corian blanc, laque bordeaux, velours violet…

Quels seraient les aspects décoratifs que la femme doit bannir ? Et les hommes ?
Pour les deux, la surabondance de motifs, couleurs criardes, l’empilement d’éléments qui rendent illisible l’objet, le meuble, le vêtement. En terme de décoration l’entassement de meubles, accessoires, objets, tableaux, l’absence de lumière naturelle… Style appartement bourgeois du 19ème siècle. Pour la femme les aspects décoratifs à bannir seraient : les nœuds, les froufrous, les sequins, tout ce qui est fanfreluche, les couleurs trop « girly », les mentions « love », les cœurs, les surabondances de motifs, de plumes, trop de doré… Pour les hommes les aspects décoratifs à bannir seraient : les clous, les lanières, l’entassement, les boucles, les ferrures, la déco industrielle à outrance, l’excès dans les thèmes : trop sport, trop boxe, trop punk, trop guerrier,

22-22_EDITION_DESIGN_Pampille_2_ambiance_gros_plan
Lustre Pampille. www.2222editiondesign.fr

Quels conseils donneriez-vous à un couple pour réussir leur décoration ?
Échanger ses idées en matière de déco : ce qu’elle aime, ce qu’elle n’aime pas, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas :
· Rechercher chacun de leurs côtés dans des magazines le style ou les styles qu’ils aiment, les meubles, les couleurs, les matières.
· Réaliser des planches d’ambiance pour les pièces à décorer
· Confronter ensuite leurs choix et leurs idées.
· Retenir ce qui est approchant ou commun et éliminer ce qui est vraiment opposé.
· Bien étudier le côté pratique des meubles, éléments en fonction du lieu à décorer et surtout s’imaginer vivre dans le décor qu’ils ont créé sur papier. La lassitude vient vite, l’effet de mode pour une décoration que l’on veut garder quelques années n’est pas de mise.
· Choisir des meubles, des accessoires de qualité mais assez originale pour la décoration ne fasse pas copier / coller. A mon sens, il faut mieux une pièce forte pour décorer mais choisie avec soin que plusieurs de qualité médiocre dont on se lassera rapidement et vue un peu partout.

Pierre Dubois et Aimé Cecil. Photo Guillaume de Laubier.
Pierre Dubois et Aimé Cecil
Les Héritiers

Pierre Dubois

En matière de décoration les hommes et les femmes n’ont pas, d’une manière générale, les mêmes goûts. Pour vous, quelle serait la mixité idéale en matière de couleurs, de matières, de mobilier… ?
Je pense qu’il faut s’éloigner des clichés de la mixité. Toutes les femmes ne rêvent pas de murs rose Barbie, ni les hommes de fauteuils club pour fumer le cigare. Notre société évolue tant par l’influence de la mode vestimentaire que par les influences des voyages qui sont tous deux porteurs de tendances mixtes. Dans le même temps, la déco se porte plus aujourd’hui sur les notions de confort, de belles matières et de luxe élégant que sur une différenciation des styles. Le couple va miser sur des pièces plus rares et plus essentielles, de belles pièces, à contrario des années passées ou chacun apportait son bibelot dans un capharnaüm inquiétant… Pour être serein, aller vers des tons neutres de gris, de taupe, de demi teintes mais ne jamais oublier de ponctuer de quelques accessoires colorés en touches pour dynamiser son intérieur. Ne jamais courir après le total look version costume trois pièces mais miser volontiers sur l’éclectisme : le mélange du contemporain et de pièces anciennes va apporter de l’âme à un intérieur, le faire vivre …

LES_HERITIERS_Lampe_ROSSLAND_A_inox
Lampe Rossland
www.les-heritiers.com

Quels seraient les aspects décoratifs que la femme doit bannir ? Et les hommes ?
Coco Chanel donnait ce conseil merveilleux aux femmes désireuses de savoir comment ne jamais rater sa tenue : enlevez systématiquement le dernier accessoire que vous avez mis … pour l’homme comme pour la femme, c’est très souvent la pièce rapportée en final qui peut s’avérer de trop …

Quels conseils donneriez-vous à un couple pour réussir leur décoration ?
S’aimer ! Cela évite bien des écueils …

Portrait_Alnoor@_JCThibaut
Alnoor
Alnoor Art Design

Alnoor

En matière de décoration les hommes et les femmes n’ont pas, d’une manière générale, les mêmes goûts. Pour vous, quelle serait la mixité idéale en matière de couleurs, de matières, de mobilier… ?
Dans mes expériences d’aménagement, il y a beaucoup de compromis. Il y a des choses sur lesquelles ils peuvent se rejoindre mais après je dirais que c’est lié à une chose précise : est ce que la décoration est axée vers un ameublement de style ou contemporain ? Et cela change beaucoup la donne ! Sur l’ameublement de style, c’est plus facile de réunir le féminin et le masculin parce que l’on tombe sur des matériaux comme le velours, le taffetas… et c’est assez logique par rapport au style. Quand au style contemporain, on a plus de problème à réunir. Les femmes préfèrent avoir un grand canapé très confortable mais plutôt avec du velours alors que l’homme, sur le même canapé, va choisir un revêtement cuir. C’est là où la difficulté peut arriver. Mais au final, chacun aura son territoire et c’est souvent ce qui arrive dans la décoration d’appartement. Par exemple la salle à manger qui devient le territoire de la femme même si au début l’homme à ses idées. Mais c’est la femme qui finit par « gagner » ! Pour le salon c’est l’homme qui prend le dessus à cause de la technologie qu’il maîtrise. Choix de la télévision, des enceintes…même la position du canapé c’est l’homme qui décide. Pour la chambre c’est en fonction des couples, pour la salle de bain c’est la femme qui choisit un confort de sensualité donc baignoire, vasque c’est elle.

Quels seraient les aspects décoratifs que la femme doit bannir ? Et les hommes ?
C’est presque psychologique ! La décoration féminine est assez régressive. Elle accumule, elle garde des choses même depuis l’enfance, une sorte de petits clins-d’œil nostalgique. L’homme a tendance à couper cela et à aller à une vision plus pratique de la pièce. Donc la différence se fait à ce niveau. Quand la femme accumule c’est parce qu’elle y met beaucoup de sentiments, de sensations, de souvenirs. L’homme ne voit pas ça comme cela, il a besoin d’objets avec sa fonctionabilité, son utilité, sa praticité. Donc pour les réunir, je pense qu’il y en un qui doit laisser la part à l’émotion et la femme doit être plus pratique.

roche_quad
Fauteuil Quadrille.
www.alnoordesign.com

Quels conseils donneriez-vous à un couple pour réussir leur décoration ?
Je fais faire des planches de tendances. C’est-à-dire par pièce, chacun de son côté choisit dans les magazines un canapé, une table basse, un objet déco, un tapis…tout l’ensemble d’un salon. Chacun fait sa planche et on les confronte et là on peut voir où peuvent être les compromis. Déjà cela permet de voir si au niveau de la structure de goût, où même des matériaux, on est sur le même territoire. Et puis ensuite on réaménage, c’est un travail de psy je dirais ! Il faut savoir ce que chacun y met par rapport à son ressenti. Par exemple, on décore souvent un salon en fonction de l’éducation que l’on a eue et donc des réflexes d’enfants ou familiaux. Le salon, pièce confort ou de réception, si dans le passé il y a eu cette distinction difficile de tomber d’accord sur le produit. ? C’est de la psychologie et donc il faut trouver ce qu’il fait que l’un et l’autre vont tomber d’accord. Il faut aussi comprendre qui est plus dans une pièce que dans une autre. Et curieusement, la cuisine c’est surtout l’homme ! Un homme qui cuisine va s’impliquer plus dans la décoration. Et l’aménagement va être totalement différent de la femme. Les hommes ont une vision très pratique à savoir que tout est fait pour que tout soit tout de suite rangé, rien ne traîne et c’est très mécanisé. La femme aime laisser des choses (coupes de fruits par exemple) pour qu’il y ait de la sensation.

Portrait_Frédéric_Flanquart
Frédéric Flanquart
Agence Frédéric Flanquart
www.frederic-flanquart.com

Frédéric Flanquart

En matière de décoration les hommes et les femmes n’ont pas, d’une manière générale, les mêmes goûts. Pour vous, quelle serait la mixité idéale en matière de couleurs, de matières, de mobilier… ?
En matière de couleurs il faut partir sur des couleurs neutres et éviter celles qui sont trop marquées comme par exemple le rose, le bleu, le rouge, le violet… Il faut partir sur des couleurs plus mixtes comme le vert, le jaune ou bien le marron. Après en terme de matières les hommes ou les femmes aiment les matériaux chauds comme le cuir, le bois ou bien le parquet mais bannir tout ce qui est moquette. Dès que l’on tombe dans la pierre ou le marbre, je sais que très peu de femmes apprécient ces matériaux contrairement aux hommes car ce sont des matières brutes. Pareil pour tout ce qui est transparent, étrangement cela plaît aux femmes mais pas du tout aux hommes. L’aspect est trop léger, trop féminin. Entre deux, il faut donc passer sur des matériaux plus chauds, plus chaleureux. En terme de mobilier, c’est plus difficile. Où ils s’entendent plus souvent ? Les luminaires pour lesquels il est plus facile de les mettre d’accord ainsi que le végétal de type bambou. Concernant le mobilier nous sommes sur des lignes très marquées, très strictes. La salle de bain est aussi un territoire de désaccord. La femme va vouloir des matériaux plus raffinés, plus élégants comme la mosaïque alors que l’homme se dirige sur du brut comme le béton ciré, la pierre.

Quels seraient les aspects décoratifs que la femme doit bannir ? Et les hommes ?
Ils sont aux antipodes ! La femme va reprocher à l’homme d’être trop minimaliste et donc donner l’impression de vivre dans un laboratoire ou un show room. Alors que la femme veut une surabondance de tapis, coussins, objets déco… Du coup la femme doit aller plus sur le côté fonctionnel des choses qu’elle a tendance à oublier. Et l’homme….c’est l’inverse ! En fait, il ne faut pas en faire trop, juste un petit peu.

Quels conseils donneriez-vous à un couple pour réussir leur décoration ?
Ces conseils ne sont pas valables que pour la déco ! Il faut qu’ils définissent ensemble les points communs sur lesquels ils s’accordent, s’entendent pour réussir une bonne décoration. Trouver des compromis pour qu’ils soient sur la même longueur d’onde. C’est un peu de la psychologie… En fait, sans ça, cela va être difficile pour réussir leur décoration et forcément devenir un vrai casse tête. un intérieur mixte

aa122b9e1db5cf48a8e1710e5be8b551;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;