Domaine du Colombier, l’expérience du goût

Un séjour au Domaine du Colombier est un séjour qui fera vibrer tous vos sens par une expérience sensorielle qui ne vous laissera pas indifférent. C’est dans le village de Vallon-Pont-d’Arc, dans la Drôme à la frontière de l’Ardèche qu’on vous invite à déposer votre valise dans cet hôtel 4 étoiles abritant une table gastronomique classée 1 étoile au Michelin. Le temps d’un week-end, on débranche tout et on se laisse porter par le charme de ce domaine.

L’hôtel

Bâtisse du XIVe siècle appartenant aux moines Colombophiles, ce havre de paix était une halte bienvenue pour les pèlerins lors de leur itinérance sur le chemin de Compostelle. Aujourd’hui encore, le lieu a gardé sa philosophie et offre aux visiteurs de passage une havre de paix propice au repos et à la méditation. En effet, que cela soit pendant une balade dans les jardins bordés d’arbre multi centenaire, au bord de la piscine, ou tout simplement sur une petite table dans la cour intérieure, le Domaine est une véritable parenthèse dans notre vie trépidante.

Les chambres, dans l’esprit “Cottage Chic” sont à l’image du lieu entre tradition et modernisme. Les tomettes au sol, les meubles en bois légèrement blanchis donnent à la chambre un aspect campagne chic, robinetterie à l’ancienne tranchent avec des éléments modernes comme la douche à l’italienne ou bien encore le canapé.

Les espaces communs sont à l’image des chambres. Les murs de chaux blanc tourterelle s’harmonisent avec les assises en velours ocres. Le cuir des canapés contemporains du salon feutré se mélange aux flacons d’exception du bar courbé en poudre de marbre.

La table

Le domaine du Colombier possède 2 restaurants aux identités bien tranchées, mais avec pour point commun la passion du “bien manger”. Deux belles tables à l’ambiance singulière où officient les Chefs Johan Thyriot pour la table étoilée et Anthony Monteremal pour le Bistrot.

Pour le dernier, le chef a voulu donner à sa carte un esprit dans le ton des rendez-vous des copains. Des menus où la part belle à la viande a été donnée. Des produits locaux que les épicuriens vont pouvoir se délecter. Ainsi, on y trouve du sauté de veau aux olives de Nyons, un suprême de pintade de la Drôme ou bien encore une côte de veau vont ravir les papilles des plus difficiles. Situé au pied de la piscine, le restaurant propose une décoration très moderne. Des lignes épurées aux tonalités sombres contre balancées par la vaisselle et les serviettes blanches.

Autre salle, autre ambiance, la table étoilée vous propose un voyage culinaire aux multiples saveurs. Un voyage en 7 étapes qui vous fera voyager entre terre et mer. Ainsi, moules, huîtres, Saint Jacques ou bien encore ris de veau viendront titiller les papilles. Gros coup de cœur pour le Petit Salé aux lentilles à l’encre de seiche. Une véritable révélation orgasmique. Mais il ne faut pas oublier le dessert qui vient clôturer, comme un feu d’artifice, ce repas. Ainsi, le soufflé au chocolat Saint Domingue démontre tout le talent du chef Maxime Binjamin.

Pour la décoration, la succession de voutes immaculées de chaux blanche contraste avec le design des tables en marbre noir et le sol brut en pierre de taille. Ce jeu d’ombres et de lumière présage d’une rencontre exquise entre l’histoire des lieux et l’instant présent. Confortablement lovés sur les fauteuils de velours aux tonalités chromatiques des vins de la cave, vous êtes prêts pour un voyage gustatif. Le service, orchestré telle une symphonie pour 35 couverts, multiplie les attentions à chaque assiette de grès et faïence de chez Jars.

domaineducolombier-vin.fr

Château Les Amoureuses

En véritable esthète et amoureux de la terre, Monsieur Bedel, également propriétaire du Domaine du Colombier, chérit ses terres viticoles avec comme seul moteur redonner ses lettres de noblesse aux vignes ardéchoises. Sur la rive droite du Rhône, aux portes des Gorges de l’Ardèche, à Bourg-Saint-Andréol s’étendent les terres du Château les Amoureuses.

Une priorité : la terre

Les Amoureuses, c’est un domaine de 150 ha, dont 70 ha de vignes en production sur les meilleurs terroirs du Sud Ardèche et de la Drôme. A la confluence du Rhône et de la rivière Ardèche, coteaux et terrasses striés de combes révèlent un paysage sauvage aux altitudes étagées. Sur les hauteurs, le terroir est une terre de garrigue constituée de marnes calcaires. Inscrit dans une démarche particulièrement respectueuse de l’environnement et de la biodiversité notre vignoble vin et d’obtenir sa certification Haute Valeur Environnementales. Aucun herbicide et aucun engrais de synthèse ne sont utilisés. La conversion Bio démarrée en 2019 aboutira sur une certification dès 2023.

Les cépages : une belle sélection

Au commencement, le vignoble des Amoureuses est constitué de cépages emblématiques de la Vallée du Rhône méridionale. Mais cela ne s’arrête pas là et le vignoble s’est enrichi de nombreux cépages comme le Cabernet Sauvignon, Malbec, mais également des cépages plus étonnant comme le Touriga National, un cépage de la Vallée du Duro au Portugal. Un vignoble enrichi de cépages plus résistants aux changements climatiques est en cohérence avec leurs valeurs environnementales. Le résultat : de belles cuvées.

Éclat, 29,80 €. www.lesamoureuses.wine
Dandy, 15,95 €. www.lesamoureuses.wine
Loverose, 12,90 €. www.lesamoureuses.wine
Touriga, 24,90 €. www.lesamoureuses.wine