Mr.LENOIR by Djibril Cissé

Mr.LENOIR by Djibril Cissé

Mr.LENOIR by Djibril Cissé

Mr.LENOIR

by Djibril Cissé

À 35 ans, cet ancien international français entame une nouvelle carrière sur un terrain qui peut surprendre et sur lequel on ne l’attendait absolument pas. Après avoir lancé sa marque de vêtements Mr.Lenoir, voici donc Djibril Cissé attaquant le monde de la décoration. C’est donc dans le Pop-up store de mondesign.com qu’il nous a dévoilé ses premières créations : des chaises et des coussins à l’effigie de tête de mort. Bien joué Monsieur Cissé !.

Bien sûr on vous connaît comme footballeur, comme danseur, DJ, mais pas du tout dans la décoration. Alors pourquoi la décoration ?
J’ai toujours aimé la mode certes mais aussi la décoration d’intérieur.  Donc quand j’ai reçu le mail d’Olivier Chandes (co-fondateur de Mon Design) qui me disait qu’il serait intéressé pour faire une collaboration sur des chaises et des coussins, j’étais emballé de suite parce que j’aime ça.

Il est vrai que la décoration n’est pas forcément le terrain sur lequel on attend un footballeur
C’est clair ! C’est vrai que les joueurs de foot n’ont pas forcément l’image des gens qui sont à la pointe de la mode ou, encore moins, qui sont à la pointe de la décoration ! On a plutôt une image assez mauvaise du look et des goûts des footballeurs donc c’est vrai qu’on ne m’attendait pas forcément sur ce terrain.

Comment vous est venue l’idée avec Mon Design ? C’est eux qui vous ont contactés ?
C’est eux qui nous ont contactés au départ pour être revendeur de ma marque de vêtement Monsieur Lenoir. Après le feeling est vraiment bien passé et on est parti sur une collaboration sur du mobilier et là, aujourd’hui, on est sur du coussin et de la chaise. Je suis vraiment content du résultat.

« On ne m’attendait pas forcément sur ce terrain. »

Pourquoi la tête de mort ? C’est une grosse source d’inspiration chez vous, parce qu’on la retrouve partout.
Cela fait des années ! J’ai toujours été fasciné par les têtes de mort. J’ai eu mon passage têtes de morts mexicaines aussi. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours été fasciné.

Il y a la tête de mort classique mais vous la revisitez sous toutes ses formes mais aussi de façon ethnique.
On essaie, il y a la 3D… Oui c’est important pour moi de travailler aussi sur mes racines… Moi j’ai mes origines africaines qui sont très importantes et très présentes. Celle qui est la plus marquante est sans doute le “masque” qui est entre le mexicain et l’africain et voilà c’est vrai que j’aime bien revisiter un peu la tête de mort.

Alors si on revient un petit peu sur la déco, est-ce que vous avez des designers de référence ?
Starck, Kartell, Roche Bobois j’adore. Mais Starck, pour moi reste le maître ! C’est, certes, pas trop confortable, mais des fois c’est très beau !

Quelles sont vos matières et vos couleurs de prédilection ?
Moi ma couleur préférée c’est le rouge, après le noir, mais je ne sais pas si c’est une couleur ou une absence de couleur, donc le noir et le rouge. Et j’aime beaucoup le cuir.

Quelle est votre pièce de décoration iconique ?
Je viens de m’acheter une lampe de chez Le Corbusier, celle qui se met directement au mur qui est très très belle. Mais j’aime bien la Pipistrello… Après je suis assez fétichiste sur les chaises et j’adore tout ce qui est assise.

Pourquoi les chaises ?
Bah je sais pas… À la maison j’ai plein de chaises différentes, des fauteuils différents, j’adore tout ce qui est chaise. Mais je ne l’ai pas analysé !

C’est pour ça que dans votre collection il y a des chaises ?
Oui !!! Il y a plein de choses à faire mais pour moi c’était… Il fallait une chaise. Avant de faire autre chose il me fallait une chaise.

« Starck, pour moi reste le maître ! »

Et pourquoi ce côté bi-matière dans la chaise ?
C’est ce qui se fait en matière de design de chaise en ce moment cela se fait beaucoup. Et voilà, le rendu est beau, je trouve que ces deux matières (plastique et bois) vont bien ensemble.

Vous vous êtes impliqué dans le choix des matières, des couleurs…?
Des couleurs oui et un peu sur la forme de la chaise. Mais après c’est une surprise, comme vous je la découvre aujourd’hui ! Je l’avais vue en photo mais je l’avais pas vue finie et c’est vraiment un beau produit.

ccVous êtes fier ?
Franchement oui très fier !

C’est ce que vous attendiez ?
Pour moi c’est important, parce que les gens m’attendent au tournant et je ne peux pas leur fournir des produits de mauvaise qualité, donc là voilà je suis vraiment content du résultat.

Votre style de décoration chez vous, c’est plutôt classique, moderne… ?
Non moderne ! C’est ce qui me va le mieux. Je suis très high-tech aussi donc le mélange match bien !

Votre confrère Mathieu Debuchy a créé une ligne de baby-foot très design.
Je les connais, c’est cool ce qu’il fait ! J’étais en relation avec lui pour en faire…

Est-ce que vous avez un baby-foot ?
J’en ai un, classique. Un baby-foot de bar classique, normal.

Signé Mathieu, pas encore ?
Non…Va falloir qu’on discute !

Et alors, au baby-foot vous êtes quelle place ?
Devant bien sûr ! Attaquant !

Il y a une tendance en ce moment : Mathieu Debuchy, et sa ligne de babyfoot, Teddy Riner qui va incarner une nouvelle collection chez Habitat… d’après vous, pourquoi un tel engouement des sportifs pour la décoration ?
C’est vrai ! Je ne sais pas pourquoi. Je n’arrive pas forcément à expliquer. Maintenant on aime bien avoir de belles choses quand on rentre à la maison, après une longue journée on aime être bien à la maison et avoir des choses de qualité. Mais de là à franchir le pas … Mais c’est bien de montrer qu’on arrive à faire autre chose et avoir d’autres passions que notre sport. Après voilà il y a des gens qui comprennent, il y en a qui ne comprennent pas. Moi je pars du principe de faire ce qui me plaît ! Voilà, je m’ouvre à autre chose et je pense que c’est bien, c’est une bonne chose.

www.mondesign.com et www.mrlenoir.com

Olivier Chandes, si vous deviez décrire Djibril Cissé, si c’était…

OChandès5Bv2
Olivier Chandes, co-fondateur de Mon Design. www.mondesign.com

une matière ? Le cuir pour son côté animal.

un luminaire ?  Le lampadaire Great JJ, disproportion de chez Leucos.

une table ? Con Ruote de chez Fontana arte.

une assise ?  La chaise Graph skull multico.

une couleur ? Le noir évidemment !

une destination ? Le sud, pour ses origines.

cisse

923b31c1bf565a3a587dbc220426a371||||||||||||